Le salon “Computer” de Lausanne. Partie 2 : Esprit romand et barrière de Rösti.

par Pierre-Yves Hurel


Contexte : Cet article fait partie du dossier à propos du salon lausannois “Computer”

  • Dans le premier (lien), j’ai présenté mes choix méthodologiques, le corpus étudié et les principales périodes du salon.
  • Dans ce second article, je relate comment cette foire était intégrée dans un contexte de rivalité régionale.
  • De nouveaux articles seront publiés dans les prochaines semaines.

A l’origine du salon lausannois de l’informatique, « Computer », il y a le « Groupement Romand pour l’Informatique » (G.R.I.) qui se présente comme un groupe « d’utilisateurs » de l’informatique. On apprend sur son site internet (gri.ch) qu’il se réunit depuis 1971. Il s’agit certes d’« utilisateurs » de l’informatique, mais il faut comprendre ce terme comme on l’entendait avant l’ère de l’informatique domestique : l’objectif du G.R.I. était, et est toujours, de dynamiser le marché et de permettre aux grands acteurs locaux de rester compétitifs. Un court billet, publié le 15 juin 1971 dans le JDG, rend effectivement compte d’une première rencontre d’une centaine de personnes « représentant des entreprises, administrations, associations et écoles » de toute la Suisse romande. Les objectifs annoncés de cette association sans but lucratif et indépendante : « promouvoir et développer l’information des milieux spécialisés et du grand public », développer la formation, diffuser de la documentation, « participer à la définition de l’informatique » et enfin « protéger les intérêts » de ses membres dans le domaine informatique. Continue reading Le salon “Computer” de Lausanne. Partie 2 : Esprit romand et barrière de Rösti.

Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search